Harakiri (Seppuku, 1962, Masaki Kobayashi)

Japon, 1630. L'ère de paix qui règne enfin depuis près de trois décennies conduit paradoxalement les samouraïs à l'inaction, voir au chômage et à la misère pour certains. Devenus rônins, samouraïs sans maître, ils errent aux abords des domaines seigneuriaux pour quémander l'aumône. Les plus acculés vont jusqu'à prétendre vouloir faire seppuku dans ces riches ...