Box-office Japon: 09 et 10 mai 2015

C’est avec beaucoup de décalage qui nous revenons sur le box office japonais en commentant aujourd’hui les chiffres du week-end du 09 et 10 mai 2015. Peu de surprises ce week-end ci, Cendrillon, réalisé par Kenneth Branagh, reste à la première place du classement pour la troisième semaine consécutive avec plus de 2,7 millions de dollars de recette. Une belle performance pour Disney qui cumule avec le film déjà plus de 28 millions de dollars de bénéfice, une dynamique qui devrait s’installer dans le temps même si, comparée aux deux premières semaines d’exploitation, Cendrillon génère cette fois-ci un peu moins de profits. Autre studios qui se frotte les mains, la Tôhô, qui place dans le classement pas moins de quatre films! Quatre films qui ne sont rien d’autre que des adaptations pour le grand écran, en version live ou en animés, de manga renommés. Detective Conan – sunflowers of inferno (Meitantei Konan: goka no himawari) de Kobun Shizuno est le dix-neuvième film de la franchise! Son succès de se dément pas même si le film perd une place au classement par rapport au week-end précédent. Au cumul le film se place d’ailleurs confortablement à la première place avec plus de 31 millions de dollars de recette. L’année dernière Detective Conan – dimensional sniper (Meitantei Konan: jiken no sunaipâ) du même Kobun Shizuno avait terminé à la sixième place du classement annuel avec près de 40 millions de dollars de recette. Autant dire que la Tôhô aurait tort de délaisser la poule aux oeufs d’or avec cette franchise.

Detective Conan – sunflowers of inferno (2015, Kobun Shizuno) affiche japonaise

Classement des recettes du week-end:

Rang Titre du film Distributeur Recettes
(en $)
Nb
d’écrans
Nb
de semaines
1 Cendrillon Disney 2 760 685 525 3
2 Biri Gal
(Birigyaru)
Showgate 1 662 259 287 2
3 Detective Conan –
Sunflowers of Inferno

(Meitantei Konan:
Goka no Himawari
)
Tôhô 1 431 424 349 4
4 Fast & Furious 7 Toho-
Towa
1 231 244 623 4
5 Dragon Ball Z –
la Résurrection de « F »

(Dorangon Bôru Zetto –
Fukkatsu no F
)
Tôei 1 054 741 468 4
6 Poison Berry in my
Brain

(Nônai Poison Berry)
Tôhô 1 028 656 316 1
7 Crayon Shin-Chan:
My Moving Story!
Cactus
Large Attack

(Kureyon Shinchan: Ora
no Hikkoshi Monogatari
Saboten Dai Shûgeki!
)
Tôhô 946 048 246 4
8 Ryuzô and the Seven
Henchmen

(Ryuzô to Nananin no
Kobuntachi
)
Warner
Bros.
725 412 246 3
9 Parasite part. 2
(Kiseijû: Kanketsuhen)
Tôhô 669 714 422 3
10 Diversion Warner
Bros.
411 314 234 2

Autre belle performance de la Tôhô, la vingt-troième adaptation en long-métrage animé de Crayon Shin-Chan: My moving story! Cactus large attack (Kureyon Shinchan: ora no hikkoshi monogatari saboten dai shûgeki!) de Masakazu Hashimoto. Ce personnage pittoresque et comique, adulé par les enfants au Japon, a été créé par la mangaka Yoshito Usui en 1990. Même si les recettes du film chutent drastiquement cette semaine, il cumule tout de même plus de 14 millions de dollars en quatre semaines d’exploitation. Parasite Part.2 (Kiseijû kanketsuhen), adapté du manga de Hitoshi Iwaaki et Poison Berry in my brain (Nônai poison Berry), adapté du manga de Setona Mizushiro, ont beaucoup plus de mal à convaincre le public japonais. C’est aussi le cas pour le dernier film de Takeshi Kitano, Ryuzô and the seven henchmen (Ryuzô to Nananin no Kobuntachi) qui peine à attirer des spectateurs après seulement trois semaines d’exploitation. Seuls Fast & Furious 7 de James Wan et Dragon Ball Z – la résurrection de « F » (Dorangon Bôru Zetto – Fukkatsu no F) de Tadayoshi Yamamuro résistent. Les studios Tôei continuent eux-aussi à faire fructifier leur licence qui au cumul leur rapporte au bout de quatre semaines sur les écrans plus de 27 millions de dollars. Une performance qui malheureusement a du mal à compenser les chiffres décevants des films de l’enseigne face à la Tôhô ou encore la Shôchiku. Cette dernière est d’ailleurs totalement absente du classement, chose assez rare pour être soulignée. Situation assez régulière au box office japonais, les films d’animation se taille une fois de plus la part du lion et Disney assoit sa position de poids lourd dans l’industrie cinématographique japonaise.

Crayon Shin-Chan: my moving story – cactus large attack (2015, Masakazu Hashimoto) affiche japonaise

Classement des recettes cumulées:

Rang Titre du film Recettes cumulées (en $) Nb
de semaines
1 Detective Conan –
Sunflowers of Inferno

(Meitantei Konan:
Goka no Himawari
)
31 279 419 4
2 Cendrillon 28 198 704 3
3 Dragon Ball Z –
la Résurrection de « F »

(Dorangon Bôru Zetto –
Fukkatsu no F
)
27 411 093 4
4 Fast & Furious 7 23 323 274 4
5 Crayon Shin-Chan:
My Moving Story!
Cactus Large Attack

(Kureyon Shinchan: Ora
no Hikkoshi Monogatari
Saboten Dai Shûgeki!
)
14 802 145 4
6 Biri Gal
(Birigyaru)
10 115 918 2
7 Parasite part. 2
(Kiseijû: Kanketsuhen)
9 647 470 3
8 Ryuzô and the Seven
Henchmen

(Ryuzô to Nananin no Kobuntachi)
9 252 703 3
9 Diversion 2 956 557 2
10 Poison Berry in my
Brain

(Nônai Poison Berry)
1 028 656 1

Dragon Ball Z – la résurrection de « F » (2015, Tadayoshi Yamamuro) affiche japonaise

Source des chiffres: Mojo

2 réflexions au sujet de « Box-office Japon: 09 et 10 mai 2015 »

    • Le blog est fait pour cela! 🙂
      Malheureusement en ce qui concerne les chiffres du box office japonais, les chiffres sources qui proviennent du site Mojo ne sont plus actualisés. Il nous sera donc impossible, pour le moment, de pérenniser cette rubrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *