Furyo de Nagisa Oshima cette semaine sur les écrans!

Probablement l’un des films le plus connu du cinéaste Nagisa Oshima, Furyo (Merry Christmas, Mr. Lawrence) ressort sur les écrans français cette semaine dans une version restaurée! Originellement sorti en juin 1983, le film plonge le spectateur au coeur d’un camp de prisonniers alliés, lors de la Guerre du Pacifique, mené d’une main de fer par l’Armée impériale japonaise. Moins un film de guerre se préoccupant d’éclairer le public sur des faits du passé, Furyo joue surtout la carte d’un duel entre deux grandes stars musicales de l’époque: David Bowie et Ryuichi Sakamoto. Deux figures mondiales de la musique pop-électro qui se font face dans une atmosphère ambiguë. Un duel androgyne à l’homosexualité latente, une rencontre fracassante entre l’Occident et l’Orient sur fond de colonialisme tropical suintant la domination et la perversion. Ryuichi Sakamoto a par ailleurs signé la bande-originale du film qui fut aussi l’occasion pour le public occidental de découvrir pour la première fois le visage d’un acteur qui deviendra, au début des années quatre-vingt dix, une figure incontournable du cinéma japonais, celui de Takeshi Kitano. Furyo a été l’un des grands succès du cinéma japonais en France, il a attiré à l’époque plus de 1,5 millions de spectateur. Le film est distribué par Bac Films.

Furyo (1983, Nagisa Oshima) affiche française

Voici la bande-annonce du film:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *