L’héritage des 500 000, réalisé par Toshirō Mifune, aujourd’hui dans les salles françaises !

Inutile de présenter Toshirō Mifune, l’acteur japonais probablement le plus connu à travers le monde et qui fut, notamment, le collaborateur privilégié du cinéaste Akira Kurosawa sur seize films ! Peu savent en revanche que Toshirō Mifune fut le metteur en scène d’un seul et unique long-métrage, L’héritage des 500 000 (Gojūman-nin no isan), une histoire de chasse au trésor aux Philippines dans le Japon d’après-guerre. Co-production entre la Tōhō, grand studio de l’époque qui distribue également le film, la Takarazuka Eiga (filiale de la Tōhō) et, enfin, la Mifune Productions, fondée par l’acteur lui-même en 1962, L’héritage des 500 000 bénéficie largement des talents de l’équipe habituelle d’Akira Kurosawa : Ryūzō Kikushima signe le scénario, Takao Saitō prend en charge la photographie du film, Masaru Satō compose la bande-son originale et même Teruyo Nogami, la scripte fidèle de Kurosawa, seconde Toshirō Mifune dans cette toute première expérience de réalisation. La légende prétend que le maître aurait supervisé lui-même le montage du film pourtant officiellement signé par Shūichi Anbara. L’héritage des 500 000 est, depuis sa sortie au Japon le 28 avril 1963, resté inédit en France. Carlotta Films propose ici le long-métrage dans sa version restaurée.

Voici la bande-annonce française du film :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *