Soirée animée au Grand Rex le 26 août 2017

Demain, le 26 août 2017, le cinéma Grand Rex à Paris vous propose une soirée consacrée à l’animation japonaise avec deux longs-métrages inédits tout juste sortis sur les écrans japonais. C’est sur le thème de la magie que la soirée se concentre avec, en première partie, The irregular at magic high school – the movie : the girl who summons the stars (Gekijōban mahōka kōkō no rettōsei : hoshi o yobu shōjo) réalisé par Risako Yoshida. Le film, sorti le 1er juin dernier au Japon, est l’adaptation en long-métrage de l’univers de The irregular at magic high school, une série de romans publiés par épisode sur Internet entre 2008 et 2011. Il donna également lieu à une série animée en 2014. The irregular at magic high school – the movie : the girl who summons the stars reprend le parcours de Tatsuya et Miyuki Shiba, frère et sœur, après leur première année au lycée de la magie, lors des vacances de printemps qu’ils passent dans leur villa dans l’île d’Ogasawara. Ils y rencontrent toutefois Kokoa, une jeune fille étrange dont les pouvoirs semblent étendus. Risako Yoshida signe ici la réalisation de son premier long-métrage d’animation après avoir réalisé quatre épisodes de la série animée.

The irregular at magic high school – the movie : the girl who summons the stars
(2017, Risako Yoshida) affiche japonaise

Le second film projeté est Magical girl lyrical Nanoha reflection (Mahō shōjo ririkaru Nanoha reflection). Issu d’une série animée datant de 2004, Magical girl lyrical Nanoha reflection est le troisième long-métrage issu de cet univers après Magical girl lyrical Nanoha the movie, sorti en 2010, et Magical girl lyrical Nanoha A’s, sorti en 2012. Si les deux premiers films furent réalisés par Keizō Kusakawa, le troisième opus est, lui, réalisé par Takayuki Hamana, connu pour avoir signé entre autres Chocolate underground (Chokorēto andāguraundo, 2008) et Library war : wings of revolution (Toshokan sensō – kakumei no tsubasa, 2012). Magical girl lyrical Nanoha reflection se situe dans la suite directe du précédent film mais tourne autour d’une histoire originale, celle de deux sœurs, Amitie et Kirie, venant de la planète Eltria, qui se meurt. Pour sauver leur père, à l’article de la mort, et lui permettre de sauver leur monde, elle débarque au Japon, dans le monde contemporain et croise la route de Nanoha Takamachi et sa bande. Magical girl lyrical Nanoha reflection est sorti au Japon le 22 juillet dernier au Japon.

Magical girl lyrical Nanoha reflection (2017, Takayuki Hamana) affiche japonaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *