Voyage à Tokyo et Le goût du saké de Yasujirô Ozu

Nous vous en parlions à l'occasion du Festival du film international de Cannes en mai dernier et du Festival Paris Cinéma qui se tient en ce moment même, les deux films de Yasujirō Ozu, restaurés par la Shōchiku pour fêter le 110ème anniversaire de sa naissance, sortent aujourd'hui sur les écrans nationaux. Voyage à Tokyo ...

Le fils unique (Hitori musuko, 1936, Yasujirô Ozu)

Dans le village rural de Shinshu en 1923, une femme veuve, Tsune Nonomiya, travaille dur dans une fabrique de soie pour élever son fils unique, Ryosuke, doué à l'école. Son professeur, Okubo, souhaite qu'il puisse continues ses études au lycée afin de lui permettre d'avoir une belle situation. Malgré sa pauvreté, Tsune finit par accepter ...